BRYCE CANYON National Park, UT Click for Bryce Canyon National Park, Utah Forecast

 

 

 

Le site doit son nom à Ebeneezer Bryce et son épouse, qui furent les premiers à s’installer dans ce lieu vers 1860 et jusqu’en 1880. Ils se sont ensuite rendus en Arizona. M. Bryce était à la fois charpentier et fermier.

 

Superficie : 146 km²  

Altitude : 2.400 m à 2.700 m, donc froid et parfois neige de l’automne au printemps.

Pas plus de 45 cm de précipitations annuelles (pluie et neige).

Classé Parc National depuis 1924

 

Bryce Canyon n’est traversé par aucun grand fleuve, ce n’est pas un véritable canyon, mais plutôt une série d’amphithéâtres sculptés sur le haut-plateau de Paunsaugunt, signifiant pays des castors dans le langage des indiens Païutes.

Dans ces amphithéâtres, le long de la bordure est du plateau se trouvent des hoodoos, cheminées de fées en français, très colorées qui font de Bryce Canyon un endroit unique et magique.


GEOLOGIE

Formation : Il y a 60 millions d’années, cette zone qui constitue aujourd’hui le sud de l’Utah était une vaste plaine quasiment au niveau de l’océan, bordée de petites collines. Au fil du temps, des lacs d’eau douce se sont succédés. Les cours d’eau qui se déversaient dans ces lacs transportaient des roches, du sable, de la vase qui se déposaient plus ou moins loin au fond des lacs selon leur poids, ainsi que de l’argile qui s’infiltrait un petit peu partout dans les moindres interstices.

A chaque formation d’un nouveau lac après l’assèchement du précédent, se phénomène se répétait et de nouveaux dépôts se formaient, se superposant. Après des millions d’années pendant lesquelles les sédiments se sont accumulés, les lacs se sont retrouvés totalement comblés puis asséchés. Les carbonates de calcium ou calcaires ont joué le rôle de ciment, les oxydes de fer (oranges) et de manganèse (violets) celui de colorants. Les couches de sédiments compressées, solidifiées, sont devenues des roches sédimentaires dont l’épaisseur peut atteindre jusqu’à 610 m, qu’on a baptisé Formation Claron, et dans lesquelles les Hoodoos ont été sculptées.

 

Soulèvement :  A présent, nous disposons de la matière première, la roche sédimentaire, la nature va donc pouvoir commencer la seconde phase: la sculpture.

Il y a environ 16 millions d’années, la plaine du Colorado commença à se soulever, jusqu’à 1600 m par endroits, occasionnant des déchirures de la croûte terrestre et créant une série de hauts plateaux. Trois d’entre eux appartenaient à la Formation Claron: Paunsaungunt (Bryce Canyon), Markagunt (Cedar Breaks et Zion) et Aquarius (Table Cliffs).

 


Erosion : Sous l’effet du soulèvement des failles verticales se sont ouvertes dans la roche. Le lit des rivières devenu plus incliné a rendu les eaux plus tranchantes dans ces roches friables. L’érosion se poursuit ensuite avec le vent et le gel. Les gouttelettes d’eau qui se déposent dans les fissures gèlent pendant la nuit, augmentent de volume et agrandissent la fissure... chaque année, il se produit environ 200 cycles de gel et dégel, et ce sont probablement eux qui contribuent le plus aujourd’hui à l’érosion des cheminées. Comme toutes les couches de roche n’ont pas la même consistance et ne s’érodent pas à la même vitesse, les hoodoos ont parfois des formes étranges.

 

L’action du temps sur les hoodoos est cependant limitée par une espèce de revêtement naturel de carbonate d’argile au niveau des parois, contenu dans les eaux qui s’écoulent du plateau. Ce stuc naturel colmate les fragments de roche et diminue les possibilités de pénétration de l’eau en lissant les surfaces. Ce revêtement rougeâtre tend également à masquer la variété des couleurs de la roche sédimentaire.

 

Alors que les plus anciennes cheminées s’effondrent, de nouvelles apparaissent en bordure de la falaise et ce phénomène se poursuivra jusqu’à ce que tout le plateau ait été érodé. L’érosion avance à la vitesse de 30 cm environ tous les 60 ans.


FAUNE & FLORE

Cerfs mulets (à cause des oreilles) appelés aussi cerfs à queue noire, lézards à petite corne qui changent de couleur, aigles dorés, éperviers de Cooper. Specimens fleurs

 

Genévriers de l’Utah, quand ses épines tombent, elles tuent la végétation environnante lui préservant ainsi toute l’eau. Sa forte odeur repousse les insectes et les animaux, les dissuadant de brouter ses branches. Les racines à fleur de terre captent l’eau des pluies d’orage, limitant l’érosion du même coup.


VISITE

Plan du parc

·       Navajo Loop, depuis Sunset Point: Un sentier très escarpé et glissant, dénivelé de 156 m sur moins de 1500 m ! C’est la seule opportunité pour apprécier Bryce Canyon… d’en bas.

·       Sunrise Point, le plus beau point de vue sur le site. Il ne faut que 45 mn pour se rendre à pieds de Sunset Point à Sunrise Point, c’est une très belle promenade tout public, il faut cependant prendre garde aux racines et pierres qui sortent de terre et risquent de faire trébucher les plus distraits.

·       Inspiration point, à 2500 m d’altitude, idéal pour admirer le couché du soleil.



A PROXIMITE

A quelques minutes de l’entrée du parc national de Bryce Canyon, vous aurez remarqué Ruby’s Inn. Vous y trouverez un hôtel Best Western, un terrain de camping, une station service, un magasin de souvenirs impressionnant, des timbres, un drugstore, une section alimentation générale, un restaurant-buffet de qualité, le point de départ d’excursions pédestres, à cheval, de survols en hélicoptère…

 

·       KANAB, UT

Si vous circulez de nuit entre Bryce Canyon et Kanab, roulez doucement, soyez prudent, les cerfs et les biches viennent quotidiennement brouter l’herbe au bord de la route dés la tombée de la nuit. Evidemment, ils traversent la route, et aveuglés par les phares des voitures, ils paniquent !



Copyright ©  2001- 2003 USA & You