LAS VEGAS


Ballys
Treasure Island

HISTORIQUE


Avant de partir à la découverte du rêve devenu réalité, je vous propose de faire un petit voyage dans le passé...

·       1829, un Mexicain du nom de Rafaël Riviera, tombe sur cette oasis en plein milieu du désert, alors qu’il vient de Santa Fe, au Nouveau Mexique, et se rend à Los Angeles. L’oasis sera désormais baptisée Las Vegas, les prés en espagnol.

·       1855, Brigham Young, leader Mormon, successeur de  Joseph Smith fondateur de cette religion, décide d’établir une mission à Las Vegas. Les tentatives de cultures échouent et très rapidement, les missionnaires regagnent Salt Lake City, en Utah.

·       1905, de l’or et de l’argent sont découverts dans les collines environnantes. Trois lignes de chemin de fer se croisent à Las Vegas qui devient rapidement une plate-forme pour le commerce des mines.

·       1931, les jeux d’argent sont légalisés, jeux de cartes ou de dés à l’époque.

·       1936, le barrage Hoover est inauguré, il apporte l’électricité, Las Vegas s’agrandit.

·       1946, c’est le début de « l’Age d’or » pour Las Vegas. Et, si Las Vegas est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, c’est à dire la capitale du jeu, de l’argent et du vice, c’est par la volonté d’un seul homme, à la fois gangster, mégalo et mafioso: Benjamin Bugsy Siegel, le patron de la mafia ! Plus connu sous le nom de Bugsy, rendu célèbre par le film du même nom, dans lequel Warren Beatty interprète son rôle.  Bugsy Siegel, fait ériger le premier hôtel casino géant de Las Vegas sur le Strip, le Flamingo, le plus grand hôtel du monde à l’époque, avec ses 3530 chambres et suites. Mais le Flamingo qui n’avait pas encore son aspect actuel, n’est pas rentabilisé...

·       20 Juin 1947, Bugsy Siegel se fait tuer par balle à l’âge de 41 ans, dans sa résidence de Beverly Hills. Les gangsters de la mafia débarquent alors au Flamingo et annoncent au personnel qu’ils prennent le contrôle de l’établissement. Le Flamingo commence alors à faire de l’argent, beaucoup d’argent... Le Desert Inn, le Sand et le Sahara, ouvrent à leur tour, financés par l’argent de la mafia. Aujourd’hui, le Flamingo est exploité par la chaîne hôtelière Hilton qui grâce à ses deux établissements de Las Vegas, le Flamingo et le Las Vegas Hilton, réalise plus de la moitié de son chiffre d’affaire mondial!

·       1966, une nouvelle ère débute. Howard Hughes, célèbre aviateur, producteur de cinéma et industriel, rachète le Desert Inn, puis, le Frontier, le Landmark et le Silver Slippers. Sa présence contribue à minimiser la réputation de repère de truands qu’a acquise la ville.

·       1966 également, ouverture du Caesar’s Palace. On y tourna des scènes de Rain Man, avec Tom Cruise et Dustin Hoffman.

·       Pour cadrer d’avantage avec la réalité, disons que le véritable « père » de Las Vegas, c’est Moe Dalitz qui à fait fortune avec l’alcool de contrebande pendant la prohibition, entre 1919 et 1933. C’est lui qui a financé la construction du Desert Inn et participé régulièrement au financement d’autres établissements. Il décéda à l’âge de 89 ans, Bugsy Siegel n’a vécu que 41 ans.

Mirage
Paris
AUJOURD'HUI
Aujourd’hui encore, officiellement, en dehors du Nevada, seuls les réserves indiennes et les bateaux qui naviguent sur le Mississippi, sont autorisés à organiser des jeux d’argent. Mais le nombre de dérogations accordées ne cesse d’augmenter et les états intéressés sont nombreux. Ainsi, sur la côte est, on a vu naître Atlantic City des mains du promoteur immobilier Donald Trump.

Ce phénomène inquiète un peu les investisseurs mais n’empêche pas les méga-hôtels de continuer à pousser comme des champignons dans le désert du Nevada.

 
The Strip (Las Vegas Blvd)
... at night

LE STRIP

  •   Le MGM Grand, inauguré en janvier 94,  imaginé par Kirk Kerkorian, 5005 chambres, emploie 9.000 personnes. 22.000 repas servis chaque jour dans 10 restaurants servant la cuisine de 10 pays différents. Le département restauration a été confié à l’origine, à Christian Bourde, un français de Grenoble. L’attraction principale est un parc de loisirs de 13 hectares. La piscine de l'hôtel, est si grande qu’elle est répertoriée sous le qualificatif de lagon sur les cartes d ’état major. Coût total de l’opération: 1.2 milliards de dollars, l’équivalent de la Grande Bibliothèque de Paris, alors que l’Opéra Bastille n’a coûté que 2.8 milliards de francs. La construction fut réalisée en 2 ans seulement. Et n’oublions pas que MGM, c’est Disney, Disney c’est le Crédit Lyonnais, alors cela fait 2 bonnes raisons pour placer un lion à l’entrée. A l’origine, on entrait par la gueule du lion doré de la MGM, un lion est toujours présent à l’entrée, sous forme de statue.
MGM Grand
Luxor
  • Le LUXOR, inauguré en octobre 1993, pyramide de 39 étages, 2526 chambres, 4000 employés, 25000 machines à sous, construit en 18 mois. En 1996, il n’est déjà plus assez grand, on lui ajoute 2000 chambres. Au pied de la pyramide, vous pouvez embarquer à bord d’une felouque, pour 800 m de visite guidée sur le Nil, ou encore visiter le musée du trésor de Tut Ank Amon. Une salle SEGA pour les enfants leur permet de partir « à la Recherche de l’Obélisque » dans une trilogie (simulateur de vol, plateau télévision, cinéma dynamique). La pyramide à la taille de la pyramide de Khéops, sur le plateau de Guizeh au Caire. On pourrait y faire tenir 9 Boeing 747 (4+3+2 empilés). Son laser s’élève à 16 Km dans le ciel, il est décelable à 400 Km à la ronde par les avions.

  • Le Stratosphere,  après de multiples péripéties, a fini par être inauguré en 1995. C’est une tour de 347m, l’équivalent de 100 étages, soit 1644 marches,  plus haute que la tour Eiffel et que la Space Needle de Seattle. L’observatoire est surmonté du Big Shot qui vous propulse à 48m de hauteur, à la vitesse de 72km/h, soit en moins de 3 secondes, l’équivalent de 4 jets en matière d’apesanteur. Accrochez-vous, ça décoiffe ! Et ce n’est pas tout, un roller coaster, le plus haut du monde, ainsi qu’un restaurant tournant et une chapelle de mariage vous attendent également au sommet! De plus, la vue est superbe, alors n’hésitez pas à emprunter l’un des 4 ascenseurs à 2 niveaux  qui vous emmènent à la vitesse de 550m/mn, soit 33km/h.
New York - New York
Stratosphere
  • Le Bellagio, inauguré en 1998, 5000 chambres, 2 milliards de dollars, vaste plan d'eau, et ballets de jets d'eau.
  • Le NewYork-NewYork  inauguré en janvier 1997, 2.5 milliards de dollars, 2119 chambres seulement. Un concentré des plus célèbres centres d’intérêts de Manhattan.
Venetian
Bellagio
  • Le Venetian, inauguré en1999, 3000 chambres seulement, 1.2 milliards de dollars. Palais des Doges, Pont des Soupirs, Lion de la place  St Marc, une lagune... Fini le trompe l’œil, tout est en marbre véritable!
Venetian
Paris
  • Le Paris inauguré en1999, Tour Eiffel de 100m de haut, construite et rivetée à l’ancienne, avec restaurant au 1er étage. Le Louvre, L’Arc de Triomphe, et l’Opéra Garnier auquel on a ajouté une horloge… A l’intérieur, la rue de la Paix pour faire du shopping, le Pont Alexandre lll et un salon pouvant accueillir 5000 convives.

    Au total 170 casinos (dont 32 très grands hotel-casino )qui rapportent chaque année plus 6 milliards de dollars que perdent les joueurs. L’ensemble des casinos français ne rapporte que 5 milliards de francs.

    Nombre de chambres et suites des principaux établissements :

Hotel-Casino
Rooms
Hotel-Casino
Rooms

MGM Grand (12/1993)

5005
Imperial
2700

Bellagio (10/1998)

5000
Stardust
2500

Luxor (10/1993)

4526
New York (1/1997)
2119

Excalibur (06/1990)

4032
Golden Nugget
1908

Mirage (11/1989)

3050
Tropicana
1904

Monte Carlo (6/1996)

3002
Harrah’s
1700

Paris (9/1999)

2914
Caesars’Palace
1668

Treasure Island

2900
Aladdin
1100
Bally's
2814
Plaza
1034

Circus Circus

2800
Desert Inn
-720

Un capital d’environ 130.000 chambres et suites.

Le Desert Inn Sheraton accueille, dans ses salons privés, les plus gros joueurs de Las Vegas. La mise minimum est de 100.000 $, le prix moyen d’une maison aux USA. C’est au dernier étage de cet hôtel qu’Howard Hughes a fini ses jours dans le plus grand anonymat.

En novembre 1996, la tour du Sand a été démolie à l’explosif, pour faire place à un nouvel établissement.

Le Grand Slam du Circus Circus, imaginé par Jay Sarno, également concepteur du Caesars Palace, abrite une rivière qui fait une chute de 15 m et un roller coaster.

Steeve Wyn est l’auteur du Treasure Island, devant lequel s’affrontent en direct live plusieurs fois par  jour l’équipage de deux galions, espagnol et anglais, et du Mirage, dont le volcan de 15 m  entre constamment en éruption. Deux attractions de rue entièrement gratuites, du plus bel effet. C’est au Mirage que les célèbres illusionnistes Siegfried & Roy se produisent en alternance. On peut cependant admirer leurs tigres blancs depuis la galerie marchande. Vous ne manquerez pas d’admirer la serre tropicale que vous traverserez pour vous rendre au casino. L’aquarium de la réception de l’hôtel, n’est pas dépourvu d’intérêt également !



DOWNTOWN

Même si le downtown avait un air de déjà vu, parce qu’il est représenté dans toutes les brochures de voyages, ses néons n’attiraient plus les touristes qui préféraient le Strip et ses casinos extravagants. Mais voilà, on a voulu réagir et réhabiliter la rue Fremont, en mettant en oeuvre un projet de 70 millions de dollars.

L’inauguration a eu lieu en décembre 1995, les travaux  qui ont duré près de 2 ans, ont consisté à dresser une voûte métallique ajourée de 100 m de long, à 27 m de hauteur, au-dessus de la rue désormais entièrement réservée aux piétons. Sur cette voûte qui couvre 4 blocks, on a installé 2.100.000 ampoules et 208 haut-parleurs qualité concert, qui offrent chaque nuit, un spectacle son et lumière géré par ordinateur époustouflant. C’est en quelque sorte un écran géant au-dessus de votre tête, qui vous émerveille pendant une dizaine de minutes, toutes les heures, après que tous les néons des casinos se soient éteints.

Vic, le cow-boy du Pioneer qui accueille les visiteurs de la rue Frémont depuis 1963, a du être descendu de quelques centimètres, pour passer sous la voûte blanche.

Fremont St.
The Experience
Golden Nugget

The Experience, tel est le nom de l’attraction, n’a pas coûté un cent à la ville, elle a été entièrement financée par les casinos concernés qui de plus versent chaque mois chacun $70.000 pour faire fonctionner l’installation.

Le Golden Nuget abrite une pépite d’or de 30 Kg, l’une des plus grosses du monde, découverte par une famille australienne. Le Horseshoe abrite un mur de billets de 1.5 millions de dollars.

C’est au Dune que Line Renaud fit ses débuts de meneuse de revue en 1963 et cela dura plus de 10 ans... Aujourd’hui le Dune n’existe plus. 

C’est au Riviera qu’Elvis Presley fit les siens.


JACKPOTS

On estime à plus ou moins 200.000 le nombre de machines à sous à Las Vegas.

Les premiers jackpots étaient fabriqués à Chicago par Mills Novelty, à présent ils sont fabriqués à Las Vegas. Le fabricant livre chaque jour 120 machines neuves dans les casinos, hôtels, cafés, stations service, et même à l’aéroport !

Le coût moyen d’une machine à sous est de 6.000 $. Elle est rentabilisée en 3 ou 6 mois, en fonction du pourcentage redistribué laissé à l’appréciation de l’établissement. Certaines machines sont programmées pour restituer de petits gains fréquemment, et sont généralement placée à proximité de l’entrée des casinos, tandis que d’autres sont programmées pour restituer uniquement de gros gains, mais très rarement ! En France l’Etat impose de restituer 86% des gains aux joueurs, sur l’ensemble des machines d’un établissement, mais, bons joueurs, ces établissements restituent en fait 92% des gains !

Chaque année, le fabricant teste à travers différents casinos 30 nouvelles machines.

L’une des machines à sous les plus populaires est le « Megabucks ». Tous les Megabucks sont reliés entre eux par un ordinateur à travers tout le Nevada, le gros lot, autour de $ 7M actuellement, sera payé en 20 annuités.

Aladdin casino
Caesar's Palace


SALONS

Depuis quelques années, la ville vie à l’heure des salons professionnels. Ils tournent autour d’une profession ou de produits qui vont inonder le marché prochainement. A l’origine, ils avaient pour but de remplir les hôtels l’hiver, en basse saison, aujourd’hui ils sont organisés à la cadence de un par semaine, avec en tête les salons sur l’informatique et les logiciels car il se vend aux USA autant de téléviseurs que d’ordinateurs. Les salons représentent 15% des 31 millions de visiteurs annuels de Las Vegas...


POPULATION

En 1973, il n’y avait que 60.000 habitants... aujourd’hui, il y en a plus d’1.8 million  et la population ne cesse d’augmenter. Depuis une dizaines d'années, chaque mois, 4.000 à 5.000 personnes viennent s’installer à Las Vegas. Pour la plupart, des Californiens venus oublier le stress des grandes villes ou la phobie d’un tremblement de terre. Environ 4.000 français vivent à Las Vegas. La vie y est agréable, le coût de la vie et le coût de l'immobilier sont très raisonables, si on les compare à celui des grandes villes des états voisins. Il y a de multiples opportunités demplois.

40.000 pavillons individuels ont été construits ces 5 dernières années.

Un « Sun City », lotissement pour personnes âgées similaire à celui de Phœnix, a ouvert ses portes.

La ville ne cesse de gagner du terrain sur le désert.

Parmi les célébrités vivant à Las Vegas, on compte B.B. King, chanteur de blues et guitariste, Mike Tison, Barry White, André Agassi, Surya Bonaly...


L’industrie du jeu emploie les 2/3 des travailleurs de la ville.

Comme dans toutes les grandes villes, la population Gay & Lesbian a ses bars, ses restaurants, ses clubs, ses boutiques, ses célébrations annuelles, sa Gay Pride depuis 1998.
Pour les touristes étrangers ou américains, des hôtels et des ressorts exclusivement à l'attentions d' une clientèle gay / lesbian ont été construits.


TOURISME


En 1993, on comptait 23 millions de visiteurs, à présent,  Las Vegas accueille plus de 35 millions de visiteurs/an dont 3 millions d’étrangers, offre un capital de 130.000 chambres pour un séjour moyen de 4 nuits, suffisant pour faire perdre aux clients, 3 fois la somme dépensée en hôtels,  restaurants,  locations, et achats divers... Chaque année, ces visiteurs dépensent à Las Vegas 31.5 milliards de dollars!

1 touriste sur 3 dit venir pour jouer, mais 99% cèdent à la tentation du jeu.

La moyenne du temps passé devant une machine à sou est 4h06 mn, c’est seulement à partir de 7 ou 8 h qu’un joueur commence à obtenir des gratuités (chambre, spectacles...)

Le taux d’occupation des chambres est de 87%, soit 20% de plus que dans le reste du pays!


AU QUOTIDIEN

La ville commence àsouffrir de son expansion. Il n’y a plus assez d’eau dans la nappe phréatique de l’oasis, la température moyenne annuelle est de 43° C (109.4° F), les précipitations annuelles n’excèdent pas 10 cm. On consomme à Las Vegas, 1.100 l d’eau par personne et par jour, soit 3 fois plus que d’autres villes arides comme Los Angeles ou Phœnix. On est alors obligé d’augmenter les ponctions faites dans les eaux du Colorado.

Une poignée d’hôtels créé plus d’emplois que toutes les exploitations agricoles du Nevada réunies... Si l’agriculture ne représente que 2% du revenu du Nevada, elle consomme 90% de son eau! Alors qui remportera le combat?


Pour alimenter cette débauche d’électricité, le barrage Hoover ne suffit pas, on trouve une centrale thermique en périphérie de la ville et une centrale nucléaire à 80 Km de là. L’ensemble de la ville représente 35.000Km de néons, 2km rien que pour la façade du Flamingo ! La facture d’électricité s’élève à $ 1M par jour. Certains casinos paient tous les mois 10.000 $ d’électricité, rien que pour la façade et avec tout le reste on arrive à des factures annuelles d’électricité de 3 millions de dollars, comme au Caesar’s Palace.

AVERTISSEMENT
Tout comme les bars, les jeux d’argent sont interdits aux moins de 21 ans, même accompagnés. Ils peuvent traverser les zones de jeux, mais ne doivent pas stationner pour regarder les joueurs, les agents de sécurité sont très stricts à ce sujet.
Photos et vidéos sont interdites dans la section casino des établissements.
Il n'y a pas de "dress code", vous
pouvez entrer dans les casinos en jeans, short, T-shirt... sans problème !


Copyright ©  2001- 2003 USA & You