MAMMOTH LAKES, CA

 

64 km à l’est du parc de Yosemite

510 km de Los Angeles

 

Tout au long de l’année, la région qui entoure la montagne de Mammoth est à la fois un site récréatif, et l’opportunité de découvrir des phénomènes naturels, des lacs alpins, et des formations géologiques uniques !

 

Noyau d’une ruée vers l’or de courte durée, Mammoth Lakes est née en 1778. Elle a commencé à décliner vers la fin du 19ème. C’est sous les traits d’une station de sports d’hiver qu’elle a refait surface dans les années 1950. Aujourd’hui Mammoth Lakes accueille les skieurs des stations de Mammoth Mountain et June Mountain. Le reste de l’année, elle constitue un excellent camp de base pour visiter la région.

 

Mammoth Mountain (3369 m) : la localisation de cet imposant volcan éteint dans une petite dépression de la crête de la Sierra Nevada, lui permet de recevoir, en moyenne, 8,5 m de neige par an, provenant des tempêtes du Nord-Ouest.

Dés 1940 des pistes de ski ont été tracées. Aujourd’hui la montagne offre des stations de ski parmi les plus réputées de Californie. Un téléphérique permet d’atteindre le sommet, d’où on bénéficie d’une vue imprenable sur Mono Lake.

 

Mammoth Lakes Basin, à 5 km de Mammoth Lakes, par Lake Mary Rd, est une dépression sculptée par les glaciers, six lacs alpins y ont pris place. Un endroit rêvé pour pratiquer la randonnée et le ski de fond, à travers les forêts de conifères !

 

Devil’s Postpile National Monument, 23 km de Mammoth Lakes, par highway 203. Ouvert de juin à septembre. La visite du parc ne peut s’effectuer que par navettes spéciales, les horaires et les tickets sont disponibles au Mammoth Mountain Inn. Cette curiosité est un mur gris constitué de colonnes de basalte de plus de 18 m, à la géométrie presque parfaite, qui se dresse au-dessus de la rivière San Joachim. Ces colonnes vieilles de 100.000 ans se sont formées à partir d’une coulée de lave, crachée par un volcan voisin. Prévoyez une demi-journée pour la visite. Il n’y a que 64 m de marche jusqu’au site, vous passerez à proximité des Soda Springs (eau froide), vous pourrez même vous rendre au niveau supérieur de la source. Après 2.4 km, le sentier principal conduit aux Rainbow Falls, la rivière faite une chute de 31 m. En 1992, un incendie a dévasté la région, il dura 1 mois !

 

Convict Lake, à 7 km au sud de Mammoth Lakes. Lac glaciaire aux eaux bleues, entouré de falaises et de pics.

 

Hot Creek : Sources thermales d’eaux chaudes naturelles

 

June Lake Loop

 

Mono Lake : lac salé, le taux de sel est trois fois plus élevé que celui de l’océan, l’eau est visqueuse. Aucun poisson ne peut y vivre, seule une variété de petites crevettes s’est adaptée à ce milieu aquatique inhabituel. Des mouches occupent également les lieux, attirant les oiseaux migrateurs. C’est tout ce qui reste d’une ancienne mer intérieure cinq fois plus étendue, apparue il y a 700.000 ans après la fonte des glaciers dans cette dépression. Des émanations gazeuses provenant des profondeurs du lac, sont à l’origine d’une multitude de curieuses petites tours de calcaires appelées tufas. La baisse du niveau de l’eau les a rendues apparentes, offrant un paysage énigmatique.

 

Mono Lake Tufas

 



Copyright ©  2001- 2003 USA & You