LES MAISONS DES PLANTATATIONS


Oak Alley Plantation House

Oak Alley Plantation

 

L’architecture obéit à des exigences locales:

·       les pluies semi-tropicales,

·       les risques d’inondations,

·       la chaleur

·       la disponibilité des matériaux (cyprès des bayous)

·       les routes n’existant pas, les maisons furent construites à proximité de l’eau, l’accès au fleuve était très important, étant la seule voie commerciale.

 

Les différentes populations apportent leurs techniques:

·       les Indiens apportent le bousillage, une technique qui consiste à remplir entre les poteaux, un mélange de sable, de lichen de chêne et d’argile du fleuve,

·       les colons européens y ajouteront du crin et des coquilles d’huîtres.

·       les colons français, favorisent l’aération, avec de hauts plafonds et des portes et fenêtres qui se font face ainsi qu’une galerie périptère et des chiens-assis pour aérer les combles.

·       les Acadiens du Canada, apportent le haut toit pyramidal à forte pente (par habitude de la neige), qui surplombe une verrière.

 

On distingue trois grandes périodes dans l’évolution du style de construction des manoirs des plantations:

 

Le style colonial (jusqu’au début du 19ème). Utilisation de la brique, les piliers sont carrés, et il y a un mûr au rez-de-chaussée pour remédier aux inondations. Au 1er étage, les colonnettes sont en bois de cyprès. Une galerie protège le bousillage des murs extérieurs de l’étage, de la pluie et du vent.

 

Le style néo-classique (1800 à 1861), ou ante-bellum  (avant guerre de sécession/1861-1865). Les planteurs sont très riches, la main d’œuvre est quasiment gratuite, alors les constructions deviennent très imposantes. L’architecture est de style grec, les colonnes en briques, souvent aussi hautes que la maison, sont recouvertes de stuc, un enduit qui imite le marbre. Les chapiteaux des colonnes sont doriques où corinthiens, surmontés d’un fronton (triangulaire) et d’une corniche. A l’intérieur, un grand escalier en acajou, souvent importé.

La galerie périptère permet de profiter de la fraîcheur, à l’abri du soleil ou de la pluie.

 

Le style steamboat gothic(après 1865) ou post-bellum. Durant la guerre de sécession, de nombreuses maisons sont pillées et incendiées par les soldats nordistes. C’est une époque de marasme économique (pénurie de sucre, de coton), et émancipation des esclaves). Ce style qui correspond à l’aménagement luxueux des bateaux à roues est adopté dans plusieurs villes et pour certaines demeures.

 

De nombreuses plantations ont été rachetées et restaurées dans les années 50, puis ouvertes aux touristes.



Copyright ©  2001- 2003 USA & You