LE FAR WEST
Nevada, Utah, Arizona, Colorado, Nouveau Mexique
 

   


HISTOIRE

Jusqu’en 1803, la frontière de l’ouest  correspondait à la bordure ouest du Mississippi, passant par St Louis, Missouri. Les Espagnols, qui souhaitaient étendre leurs conquêtes au nord du Mexique étaient déjà installés en bordure du Pacifique.


En 1803, alors que Thomas Jefferson était président, Napoléon vendit aux Américains pour 23 millions de dollars seulement, la Louisiane qu’il avait reprise aux Espagnols. La Louisiane française de l’époque n’avait pas grand chose à voir avec la Louisiane Actuelle, puisqu’elle s’étendait de la Nouvelle Orléans au Canada, le Mississippi matérialisant la bordure est,  jusqu’aux Rocheuses. La Louisiane bradée par Napoléon représentait en fait la moitié de l’ouest américain ! Les USA ont ainsi  doublé leur superficie. Il ne leur reste plus qu’à explorer ces contrées vierges qu’ils viennent d’acquérir.


1804, Thomas Jefferson envoie les capitaines Lewis et Clark explorer le Nord-Ouest, espérant découvrir des voies de navigation en vue de permettre le commerce. Pendant ce temps et durant un siècle, des explorateurs découvrent les terres arides d’Arizona et du Nouveau Mexique, le désert du Nevada, d’Utah et les sommets infranchissables de la Sierra Nevada. Au total plus de 600 km de désert, de canyons et de fleuves capricieux!


1848, 600.000 prospecteurs d’or potentiels quittent famille et travail pour affluer vers l’ouest (Californie, Arizona, Colorado)


1847, plus préoccupés d’établir une civilisation, les Mormons parviennent à faire des terres désertiques qui entourent le Grand Lac Salé, une région agricole. Leur présence est marquée dans tout l’Utah. A leur arrivée, il n’y avait que des trappeurs et des indiens Uthes dans cette contrée aride. Des grottes occupées 9.000 ans avant JC ont été découvertes, ainsi que des fossiles de dinosaures et brontosaures de l’ère secondaire.


1858, l’état du Colorado, baptisé le toit de l’Amérique à cause de ses 54 sommets dépassant 4000 m d’altitude, difficilement accessible à cause de la barrière que constituent les Rocheuses sort de l’oubli grâce à la découverte de mines d’or, de cuivre et d’argent.


Au fur et à mesure que la civilisation avançait en Arizona, pour y découvrir de l’or, de l’argent et du cuivre, les Apaches (Cochise, Geronimo) succombaient. Les Navajos et les Pueblos se retrouvèrent cantonnés dans des réserves.





UTAH, The Beehive State


Tient son nom des indiens Uthes.
Population: 1,73 millions d'habitants

Capitale: Salt Lake City / 168.000 h

Superficie : 219.930 km²

 

·       Etat essentiellement agricole.

·       Une industrie prospère reposant sur les constructions mécaniques, les propulseurs de fusées, l’électronique et la transformation des denrées alimentaires.

·       Tourisme loin des foules. Pas moins de cinq grands parcs nationaux : Bryce Canyon, Zion, Arches, Canyonland, et Capitol Reef. Des roches aux milles couleurs...

·       Un état assez austère dans l’ensemble, même à Salt Lake City, les boites de nuit sont plutôt rares.



GEOLOGIE

L’Utah renferme de véritables trésors géologiques: cristaux, minéraux et fossiles. Trois grandes zones géologiques se rejoignent au centre de l’Utah: le Grand Bassin, le Plateau du Colorado et les Rocheuses.

Le Grand Bassin occupe l’ouest de l’Utah avec de nombreuses chaînes de montagnes qui s’étendent du nord au sud, séparées par des vallées. Dans l’ensemble la région est assez aride et la végétation n’obstrue pas les formations géologiques. Les montagnes sont relativement jeunes, elles ont commencé à apparaître il y a 20 millions d’années à causes de mouvements le long des failles, et d’activités volcaniques. La roche qui a été soulevée est très ancienne, il s’agit d’une couche de sédiments déposés par d’anciens océans, de 570 à 245 millions d’années, épaisse de 18 km. On a retrouvé énormément de fossiles, des trilobites par exemple. Les roches volcaniques sont plus récentes et n’ont que 33 à 26 millions d’années. On estime à 4000 km3, les cendres déposées par les volcans. Il y à 15 millions d’années, d’autres volcans ont déversé des coulées de lave. Ces coulées de lave en fusion transportent également des gaz qui se retrouvent enfermés quand la lave refroidit. C’est dans ces cavités que se forment de très beaux cristaux, des gemmes, tels que la topaze, et le béryl rouge très rare qu’on trouve en abondance dans la Topaz Mountain, au nord-est de Delta, dans des coulées de lave blanche appelée rhyolite. Les minerais de métaux proviennent également des volcans. En dehors de certains métaux comme l’or et l’argent qui représentent une valeur économique, une variété impressionnante de pierres et de minéraux intéresse les collectionneurs.


Le plateau du Colorado occupe l’est et le sud-est de l’Utah. Un vaste plateau entrecoupé de cours d’eau et de leur canyon comme le Colorado, la Green River et leurs affluents. La région dépourvue de failles et dont l’activité volcanique est quasi-inexistante, diffère totalement du Grand Bassin. La roche est de nature sédimentaire, elle s’est formée il y a 245 à 66 millions d’années, à partir d’un environnement généralement non-marin, de dunes, de rivières et de lacs. La plupart des roches rouges, jaunes et oranges de Zion et de Canyonlands proviennent de dunes compactées. Le plateau du Colorado est la région des dinosaures, il est inclus dans la formation Morrison du Jurassique, dont l’origine remonte à 140 millions d’années. Les deux principaux sites relatifs aux dinosaures sont Cleaveland-Lloyd Quarry et Dinausor National Monument vers Vernal. La région n’est pas réputée pour ses minerais, on a cependant retrouvé récemment de très beaux cristaux de gypse, d’azurite et de celestite. La plus importante découverte, sur le plan économique fut celle d’uranium dans le sud-est.


Les Rocheuses
occupent le nord-est, une portion s’étend du nord au sud, séparant le Grand Bassin du Plateau du Colorado. Certaines formations rocheuses ont plus de 3 milliards d’années. L’activité volcanique s’est produite il y a 20 à 30 millions d’années, mais elle n’a jamais percé la croûte terrestre. C’est le granite qui constitue aujourd’hui les environs de Salt Lake City. On l’a utilisé pour construire le Temple Mormon. L’activité volcanique est également à l’origine des dépôts de plomb, de cuivre et d’argent. Les montagnes autour de Salt Lake City, Provo, et Ogden, sont un paradis pour les collectionneurs de minéraux et les skieurs (Alta, Snowbird, Park City ski resorts). Les montagnes autour de Logan sont riches en fossiles marins. Les Uinta Mountains, plus au Nord, proviennent d’un soulèvement des couches sédimentaires. Tout comme les montagnes de granite, Wasatch Mountains, elles ont été sculptées par les glaciers, les vallées en forme de U en témoignent. Les derniers glaciers ont disparu il y a 10.000 ans seulement.





 
Copyright 2001 - 2005 USA & You