ZION National Park, UT

 

Parc National depuis 1909.

Superficie : 595 km².

Paysage : Des falaises, des monolithes, des mesas, des dents ou bien encore des dômes de gré, de calcaire et de schiste, rougis par l’oxyde de fer constituent le paysage du parc de Zion. Le tunnel date de 1930, il mesure 1800 m (1.1 mile).

plan du parc



GEOLOGIE


Il y a 13 millions d’années, le plateau de Markagunt a connu une forte secousse qui a lézardé le gré, et créé tout un réseau de fissures. Dans le même temps, il s’est retrouvé soulevé et brisé en morceaux, la pente de la rivière s’est trouvée accentuée. Au fil des millions d’années, les eaux de la Virgin river, affluent du Colorado, ont creusé ce canyon aux parois abruptes, pouvant atteindre 900 m.

 

Le dénivelé de la rivière est de 10 à 15 m par kilomètre. Elle charrie plus d’un million de tonnes de rochers chaque année. Au printemps, à l’époque des pluies, le débit de la Virgin augmente de façon spectaculaire, de gros blocs de gré et des arbres sont arrachés, comme s’il s’agissait d’un bulldozer. Les berges deviennent alors un champ de pierres et de boue.


FLORE


Ce sont des pins Ponderosa qui s’accrochent à la roche, tandis qu’au fond du canyon, en bordure de la rivière, on trouvera des frênes, des peupliers, des sureaux. Cette petite fleur jaune que l’on voit partout au printemps, c’est l’ancolie. La datura est une petite fleur blanche en trompette qui déploie sa corolle la nuit et se flétri le jour. Hallucinogène, elle fut utilisée comme sérum de vérité durant la seconde guerre mondiale. On l’utilise encore en pharmacie.


FAUNE


Specimen

 

Le parc est peuplé de coyotes, de pumas, de chats sauvages et de castors, mais les chances de les rencontrer sont pratiquement nulles. Par contre, il n’est pas rare d’apercevoir des lièvres à queue blanche, et des cerfs mulets à queue noire et grandes oreilles ou encore des geais bleus, des martins-pêcheurs, le long de la rivière, mais aussi des serpents, des lézards épineux, des scorpions, des tarentules (pas plus dangereuses que les abeilles). Au printemps on entend les grenouilles, elles bêlent comme des chèvres.


Checkerboard Meza
Emerald Pools


HISTOIRE


Anasazis et Païutes ont laissé des traces de leur passage dans la région sous forme de peintures rupestres. Ils cultivaient le riz et le maïs, et chassaient le cerf.

Très tôt, au 18 ème, les Espagnols ont du passer à proximité.

 

En 1858, c’est un Mormon, Nephi Johnson, qui fut le premier blanc à s’aventurer dans ces gorges difficiles d’accès, envoyé par Brigham Young afin de repérer les endroits susceptibles d’accueillir des exploitations agricoles.

En 1861, les premiers fermiers mormons se sont installés à proximité, à Springdale.

En 1862, Isaac Benin, construit une première cabane à l’emplacement de l’actuel Zion Lodge. Il aurait dit « ces grandes montagnes sont les temples naturels de Dieu, nous pouvons prier ici aussi bien que dans ces temples que l’homme a bâti à Zion, la ville biblique, la cité céleste, nous appellerons cet endroit la petite Zion ».

 

Ce sont les Mormons qui ont baptisé une bonne partie des formations. Comme par exemple, le Mt Moroni (1734 m), sur la gauche face au Lodge, du nom de l’ange qui a transmis à Joseph Smith les tablettes d’or portant le livre de leur foi.

 

Le site est plus connu depuis 1870 grâce aux expéditions de James Wesley Powell.

 

Les agriculteurs qui vivaient au fond de la vallée manquaient sérieusement de bois pour leurs constructions. Ils devaient le faire venir mais l’acheminement au fond du canyon était très difficile, il n’y avait pas de route, alors les pionniers avaient mis au point un ingénieux système de transport du bois par câbles.


Angels Landing
Angels Landing


CENTRES D'INTERETS


Visitor Center, vue sur la mesa de Angels Landings (on disait que seul un ange pourrait accéder au sommet).

 

Emerald Pools(21 m de dénivelé): compter 2 x 30 mn (2 x 950 m). Accès facile aux lower pools depuis le lodge. La lower route se termine par 3 chutes d’eau et les « piscines » inférieures (flaques d’eau). 2 x 800 m de plus pour les upper pools plus grandes, et au pied d’une haute falaise mais, plus pénibles à atteindre car très escarpé.

 

Excursion en tram (ouvert) depuis le Lodge, jusqu’au temple de Sinawa. Seul moyen de parvenir jusqu’au fond du canyon. $2.90/pax. Rapide: 25 mn

 

Riverside walk (Gate to the Narrows): Départ depuis le Temple de Sinawa. Compter 1 h 30 (A/R), 2 x 1.6 km, 17 m de dénivelé. Remonter la Virgin River, là où s’arrête le chemin pavé. Ce chemin plat et très facile longe la rivière entre les falaises et se termine par un goulet où il n’est pas recommandé de s’aventurer en raison des crues possibles.

 

Canyon overlook, depuis la sortie supérieure du tunnel de Zion. Environ 1 h (A/R), 2 x 800 m, facile (50 m de dénivelé). Superbe vue sur le Cyn de Pine Creek et les Towers of the Virgin. 

 



Copyright ©  2001- 2003 USA & You